Bahreïn découvre le plus important gisement pétrolier de son histoire

Connu pour ses réserves d’or noir limitées, le Bahreïn vient de découvrir un puit pétrolier sans égal sur son territoire.

Le Royaume, qui a officialisé la nouvelle dimanche, a indiqué que le site situé à l’ouest du pays, dans le bassin de Khalij al Bahreïn, contenait également un potentiel gazier très encourageant : « Ce nouveau champ devrait contenir des quantités importantes de pétrole brut et de gaz, bien plus grandes que les réserves actuelles de Bahreïn », estime même le Haut comité national des ressources naturelles.

Un point presse prévu mercredi 04 avril

Si pour l’instant peu d’informations ont filtré sur ce nouveau filon, le prince héritier, Salmane ben Hamad Al-Khalifa, a annoncé sur les réseaux sociaux qu’une conférence de presse se tiendrait mercredi 04 avril, relaie Le Figaro. Et cela, « afin d’apporter plus de détails sur cette découverte, notamment sur la taille (de ce champ) et la viabilité de son exploitation ».

Pour rappel, le Royaume bahreïni a été le premier Etat du golfe Persique à découvrir un champ pétrolier, dont la capacité de production est de 50 000 barils et de 28,3 millions de m3 de gaz par jour.

Il s’agissait du seul connu sur le territoire jusqu’à ce dimanche 1er avril, qui plus est avec des ressources particulièrement limitées, estimées à « seulement plusieurs centaines de millions de barils de brut ».

   Lire aussi : Bahreïn : Manama inaugure un ambitieux campus Fintech

Partages