Dermalog choisi pour assurer la modernisation administrative djiboutienne

Le groupe allemand, spécialiste de la technologie biométrique, devra mener Djibouti dans une nouvelle ère numérique.

Selon le site Digital Business, qui relaie l’information, ce projet comprend « la mise en place d’un système d’enregistrement biométrique et la numérisation de tous les documents administratifs et de l’état civil. Ce dispositif devrait concerner les cartes d’identité nationale et permettre d’enregistrer et conserver des dossiers de naissance, de décès, de mariage, de permis de conduire, ainsi que les cartes grises et les cartes de travailleurs étrangers ».

De son côté, l’entreprise outre-Rhin a publié un communiqué dans lequel elle explique les changements auxquels devront faire face les Djiboutiens et les étrangers :

Un véritable bond en avant

« Désormais, toute personne, djiboutienne ou pas, qui se trouve sur le territoire national sera identifiable par un numéro unique qu’elle gardera toute sa vie. Qu’elle change de nom ou pas », confirme ainsi  le représentant local de Dermalog.

Avant de préciser que la prochaine étape portera sur l’identification par empreinte digitale.

Pour information, le prestataire aura également pour mission de configurer le système ABIS permettant à la police criminelle de disposer numériquement de tous les casiers judiciaires des ressortissants djiboutiens.

Partages