Arabie saoudite : une application permet de contrôler les femmes qui souhaitent quitter le territoire

“Absher” permet aux Saoudiens de contrôler le déplacement à l’étranger des Saoudiennes.

Alors que les femmes jouissent depuis quelques mois en Arabie saoudite du droit de prendre le volant, notamment, la donne est malheureusement différente lorsqu’il s’agit de quitter le territoire.

L’application “Absher”, littéralement “le prédicateur”, permet en effet au mari, père ou frère(s) d’une saoudienne de lui interdire de franchir les limites étatiques. Et cela, via un système de notifications envoyées par le ministère de l’Intérieur… Lorsqu’une “tentative d’évasion” est constatée par les autorités à l’aéroport ou encore aux postes-frontières.

Boulet au pied

Vous l’aurez compris, cette innovation revient à fixer au pied des malheureuses un véritable bracelet électronique. Le but de Riyad étant d’enrayer au maximum « les fuites massives féminines ».

Pour autant, quelques “personnes du sexe faible” arrivent malgré tout à contourner cette surveillance malicieuse. Comment ? En changeant par exemple le numéro de téléphone d’alerte sur le téléphone de leur conjoint ou en activant l’autorisation de voyager.

Parallèlement, une autre solution de fuite existe puisque Absher ne fonctionne pas dans les autres pays. Les périodes de vacances à l’étranger sont donc une aubaine pour les “fugueuses” de recommencer leur vie ailleurs.