Les Tunisiens veulent renvoyer leurs déchêts aux Italiens

Une entreprise privée tunisienne avait importé 282 conteneurs de déchets ménagers importés clandestinement d’Italie, l’été dernier.

Des dizaines de Tunisiens ont organisé un sit-in devant l’ambassade d’Italie à Tunis pour appeler les autorités italiennes à récupérer les 282 conteneurs de déchets ménagers importés par une entreprise privée tunisienne, de manière illégale.

“Récupérez votre merde”, était-il inscrit sur des banderoles en italien, tandis que les manifestants avaient déposé des sacs poubelles symboliquement ornés de fleurs. “Nous vous accueillons avec des fleurs et vous avec des déchets”, a déclaré à l’AFP Hamdi Chebâane, expert en valorisation des déchets, et membre d’une coalition d’associations de défense de l’environnement qui avaient déjà manifesté le 28 mars sur le port de Sousse (centre). “Nous voulons que vous repreniez vos déchets”, a-t-il ajouté, appelant également l’Etat tunisien à prendre “les bonnes décisions pour le renvoi de ces déchets”.

Des eurodéputés italiens dont Piernicola Pedicini, Groupe des Verts/Alliance libre européenne, et Maria Muscarà, conseillère régionale de Campanie, soutiennent que la responsabilité des déchets italiens importés illégalement, en Tunisie, incombe à cette région (Campanie), qui se trouve au sud de l’Italie.

Il est à noter que le nombre de personnes arrêtées dans l’affaire d’importation des déchets italiens est passé à 8 après la décision du tribunal de première instance de Sousse d’émettre un mandat de dépôt contre l’avocat de la société importatrice des déchets « Soreplast », pour  » Création d’entente dans le but de porter atteinte aux personnes et aux biens, faux et usage de faux et importation illégales de déchets dangereux», a indiqué le porte-parole officiel du tribunal de première instance de Sousse Jaber Ghenimi.

 

Partages