L’Egypte organisera la Coupe d’Afrique des nations 2019

|
08.01.2019

Face au désastre du dossier camerounais, la CAF a attribué en urgence à l’Egypte l’organisation de la CAN 2019.

Le pays cher à Samuel Eto’o paie en effet ses nombreux problèmes logistiques et financiers rédhibitoires pour boucler dans les temps un projet d’une telle ampleur (retard de travaux et de paiement notamment).

De son côté, la Confédération africaine de football (CAF) n’a jamais songé à annuler le cru 2019 de la célèbre compétition continentale du ballon rond. Et a tout mis en oeuvre pour trouver un nouvel hôte.

C’est donc désormais chose faite puisque l’Egypte accueillera l’événement dans moins de six mois. Le Caire présente en effet des infrastructures aptes à accueillir une CAN inédite dans son format, avec 24 équipes et se déroulant pour la première fois l’été (du 7 au 30 juin).

Un calendrier bouleversé pour les prochaines éditions

Néanmoins, il est important de noter que le Maroc – qui a essuyé une cuisante défaite dans sa quête d’organisation de la Coupe du monde 2026 (remportée par le trio USA-Canada-Mexique), et dont “la base de travail” demeure plus que correcte – aurait également pu emporter la mise.

Toutefois, le royaume chérifien a démontré une envie toute relative dans ce dossier, ce qui a sûrement refroidi les ardeurs de la CAF.

Pour information, le Cameroun s’occupera quant à lui de l’édition 2021, et la Côte d’Ivoire celle de 2023. Enfin, la Guinée est fortement pressentie pour prendre les rênes de la CAN 2025.

Partages