Maroc : 12 ans après, le service militaire obligatoire fait son retour

|
09.02.2019

Le royaume chérifien a décidé de réinstaurer la conscription afin de mieux encadrer et discipliner les jeunes.

Le service militaire obligatoire est de retour au Maroc. Une décision entérinée jeudi par le conseil des ministres, présidé par le roi Mohamed VI. Concrètement, les hommes de 19 à 25 ans sont susceptibles d’être appelés durant un an. Et cela, dès cet automne.

D’après Le Figaro qui relaie l’information, 10 000 Marocains seront “enrôlés” en 2019, puis 15 000 durant le cru 2020. Quant à ceux qui voudraient prendre “le maquis”, ces derniers risquent des poursuites « allant d’un mois à un an de prison. Tandis que des exemptions sont prévues en cas d’inaptitude physique et de poursuites d’études universitaires ».

Une démarche citoyenne

Il est toutefois important de noter que les critères de sélection ne sont pas encore connus pour l’instant. Sachant que la conscription reste facultative pour les femmes et les binationaux.

Enfin, les autorités rappellent que la reprise du service militaire obligatoire sur le territoire, 12 ans après, a pour vocation « d’améliorer l’intégration dans la vie professionnelle et sociale des jeunes et de renforcer leur sens de la citoyenneté ».