Israël vise la Lune

Une association privée israélienne entend faire entrer l’Etat hébreu dans la cour des grands de la conquête spatiale.

Selon l’Express, qui relaie cette information, le groupement a en effet réuni 100 millions de dollars pour envoyer un vaisseau inhabité de 585 kilos sur la Lune. Le coup d’envoi de ce périple hors des frontières terrestres aura lieu en décembre prochain. Quant à l’atterrissage, la date du 13 février 2019 reste hautement probable.

En ce qui concerne la faisabilité de l’opération, cette dernière est supervisée par Space X, l’entreprise du business américain, Eleon Musk, qui fournira le dispositif matériel et logistique adéquat pour qu’elle se réalise sans encombre.

Développer l’aura israélienne à l’international

Les organisateurs espèrent ainsi démontrer qu’Israël progresse à vitesse grand V dans la sphère de la haute technologie. Et quoi de mieux qu’un thème à la connotation historique indéniable pour le faire ?

Quoi qu’il en soit, la première tâche de l’engin robotisé sera de planter un drapeau israélien sur la Lune. Puis d’effectuer, entre autres, des recherches sur le champ magnétique de l’unique satellite de la Terre.

Partages