Riyad lance le premier salon automobile réservé aux femmes

L’Arabie Saoudite poursuit sa politique d’émancipation des femmes.

Les autorités saoudiennes, qui autoriseront les femmes à conduire dès le mois de juin prochain, ont décidé de lancer un salon automobile 100 % féminin afin de rendre hommage à cette avancée sociale sans précédent dans le royaume.

Riyad n’a d’ailleurs pas choisi le site au hasard, puisque l’événement a eu lieu jeudi 11 janvier dans un centre commercial de Jeddah (Ouest) qui n’emploie que des femmes. Il est également important de noter que les Saoudiennes fréquentent assidûment ce type de complexe.

Toutefois, les hommages des organisateurs ne se sont pas arrêtés à ce seul aspect – bien qu’il soit particulièrement progressiste en Arabie saoudite. Le média Les Echos révèle en effet qu’ils ont également « parsemé le salon de pancartes portant le slogan « Drive and Shop », un jeu de mots en arabe, utilisant la forme féminine des verbes. »

La problématique féminine sous le feu des projecteurs

Par ailleurs, la plupart des véhicules exposés répondaient à des critères propres au développement durable en raison d’une consommation énergétique réduite.

Pour rappel, le roi Salman d’Arabie saoudite a publié en septembre dernier le décret autorisant les femmes à prendre le volant dans le pays. Cette décision perpétue ainsi une mouvance récente envers la gente féminine ; ces dernières pouvant se présenter aux élections municipales depuis le mois de décembre 2015.

Lire aussi : En 2018, un vent de liberté soufflera sur les femmes saoudiennes

Partages