Le Maroc refuse d’organiser la Coupe d’Afrique des nations 2019

|
12.12.2018

Alors que le Cameroun s’est vu retirer l’organisation de la CAN 2019, l’Afrique se cherche toujours un pays hôte.

Fortement pressenti au même titre que l’Afrique du Sud comme solution de repli pour la CAN 2019 (15 juin-13 juillet), le royaume chérifien a fait savoir mercredi par son ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi El Alami, qu’il n’était pas preneur.

« Le Maroc n’avait pas l’intention de présenter sa candidature pour accueillir la Coupe d’Afrique des nations 2019 et ne le fera pas », a ainsi martelé l’intéressé.

La CAF nage en plein brouillard

Tout reste donc à faire pour la Confédération africaine de football (CAF) qui a confirmé lundi dans un communiqué que « tout sera finalisé le 25 décembre pour faire sortir une short list de candidats avec leur évaluation et des notations claires ». Quant au pays hôte, ce dernier sera connu le 9 janvier prochain, relaie Le Monde.

Pour rappel, la CAF se trouve actuellement en pleine marasme en raison d’un jeu de « chaises musicales » surprenant. L’institution a en effet réattribué la CAN 2021 au Cameroun en guise de « dédommagement »… Tandis que la Côte d’Ivoire devra se contenter de la CAN 2023, alors que la CAN 2021 lui était promise.

Partages