EAU : le Louvre Abou Dabi a déjà dépassé le million de visiteurs

Un an après son inauguration en grandes pompes, la déclinaison émiratie du célèbre musée parisien est un véritable succès.

« Le Louvre Abou Dabi a accueilli plus d’un million de visiteurs depuis son ouverture il y a un an. Dont plus de la moitié de touristes étrangers », confirme un communiqué de l’Autorité nationale du tourisme et de la culture, relayé par RTBF.

Inauguré en novembre 2017 en présence du président français, Emmanuel Macron, le musée participe désormais à plein régime au rayonnement de ce petit Etat du golfe Persique.

« Il y a un an, nous présentions le Louvre Abou Dabi comme un cadeau au monde. Aujourd’hui, nous sommes fiers de l’avoir partagé avec plus d’un million de visiteurs », s’est ainsi ému Mohamed Khalifa Al Mubarak, le président de l’Autorité.

Quant au président-directeur du Louvre (parisien), Jean-Luc Martinez, ce dernier a insisté de son côté sur « l’indéniable succès du (site), qui attire et charme les visiteurs ».

La phase 2 entre en jeu

Il est d’ailleurs important de noter que le partenariat franco-émirati entre à présent dans sa seconde phase. Celle-ci comprend en l’occurrence « une phase de prêts d’œuvres de la part des musées français pour les neuf prochaines années. Mais aussi une phase d’organisation d’expositions d’envergure pour les 14 années à venir », souligne enfin Frank Riester, le ministre français de la culture.

Pour rappel, le Louvre Abu Dabi avait rapidement fait la une des médias internationaux. Et cela, en omettant de faire apparaître le Qatar sur l’une des cartes de l’enceinte réservée aux enfants.

Une provocation symbolisant la querelle diplomatique entre Doha et plusieurs de ses voisins (Arabie Saoudite, EAU, Bahreïn, Egypte…).