Egypte : le Koweït octroie un prêt de 500 millions de dollars en faveur du Sinaï

Cette manne financière interviendra dans les secteurs de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement.

Selon l’Agence Ecofin, qui relaie l’information, le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (KFAED) a accordé, le 11 décembre, à l’Egypte un prêt de 500 millions de dollars, destiné à financer des projets de développement dans la péninsule défavorisée du Sinaï.

Cette région largement touchée par le djihadisme, et l’Etat islamique entre autres, présente en effet de nombreuses carences en matière d’infrastructures de base et d’emploi.

Un état de fait largement décrié par l’ONG internationale, Human Rights Watch (HRW), qui dénonce dans le même temps les dérives de l’intervention militaire égyptienne “Sinaï 2018” au nord de la zone.

Un axe Koweit-Le Caire très fructueux

Parallèlement,  le conseiller du Fonds, Mohamed Ibrahim Sadeghi, a également précisé que ce n’était pas la première aide pécuniaire octroyée par le KFAED à l’Egypte.

Et pour cause, 48 prêts d’une valeur totale d’environ 3,3 milliards de dollars participent déjà au financement de plusieurs projets nationaux dans les secteurs de l’énergie, de l’eau, de l’industrie, de l’agriculture et des transports.