Israël : vers une loi dissuasive contre les assaillants palestiniens ?

Suite aux attaques revendiquées par le Hamas en Cisjordanie, Tel Aviv compte légiférer contre les familles des terroristes palestiniens.

D’après une information relayée par RFI, le gouvernement Netanyahou souhaite mettre fin aux exactions palestiniennes, notamment contre les colonies israéliennes, en sanctionnant les familles des assaillants.

Comment ? En obtenant le vote d’une loi permettant à l’armée de “délocaliser” en Cisjordanie les proches des hussards palestiniens. Une mesure dissuasive, en somme.

Néanmoins, ce texte pourrait ne jamais voir le jour, poursuit le média, car il s’écarterait un peu de trop “des clous” du droit international et des lois fondamentales de l’Etat hébreu.

Légiférer pour mieux régner ?

Pour autant, le discours prononcé dimanche par le Premier ministre israélien ne laisse pas de place au doute quant aux intentions de l’exécutif. Et cela, suite au décès jeudi de deux soldats du Tsahal présents dans un avant-poste de la colonie de Givat Assaf (Est).

« Nous n’accepterons pas une situation de trêve à Gaza et de terrorisme en Cisjordanie. Nous allons leur faire payer le prix fort. Les terroristes palestiniens pensent qu’ils peuvent nous arracher du cœur de notre pays. Nous leur faisons savoir, à eux et au monde entier que nous sommes ici pour y rester. »

A suivre donc…