Egypte : deux nouvelles lignes de monorail partiront prochainement du Caire

|
28.05.2019

Le chantier, qui s’élève à 2,5 milliards de dollars, devrait être confié au Canadien Bombardier.

Selon l’Agence Ecofin, qui relaie l’information, ce projet pharaonique porte sur la construction de deux nouvelles lignes de transport en commun au départ de la capitale. Le but étant de fluidifier efficacement la liaison entre Le Caire et la nouvelle capitale administrative, actuellement en construction à l’Est. Pour cela, le monorail devra parcourir pas moins de 54 kilomètres ! Quant à la deuxième ligne, cette dernière reliera la Ville du 6 octobre, située en banlieue cairote, à Gizeh.

En ce qui concerne la problématique budgétaire, Bombardier, fortement pressenti dans ce dossier, donc, a escompté pas moins d’1,3 milliard de dollars pour la conception et la construction des infrastructures, tandis que le reste portera sur l’entretien des deux tronçons. Et cela, sur une période de 15 ans.

Pour rappel, cette vaste mutation dans le paysage du transport égyptien s’imbrique dans une multitude de méga-projets urbains initiés par le gouvernement al-Sissi. Ce fut ainsi le cas le 15 mai dernier lorsque le chef d’Etat a inauguré le pont suspendu le plus large de la planète (67,3 mètres au total). Ce dernier surplombe en effet le Nil et offre de facto un panorama à couper le souffle.

     A lire aussi : Egypte : le Parlement adopte une révision constitutionnelle « pro al-Sissi »