Ferhat Mhenni : « Si on prouve mon implication dans les incendies, je me rendrai seul en Algérie »

Le chef du mouvement séparatiste Mak, Farhat Mhenni, a déclaré dans une vidéo publiée par le site « l’avant-garde Algérie » qu’il se rendrait en Algérie s’il était prouvé qu’il était impliqué dans l’incendie de la région de Kabylie.

ferhat Mhenni a déclaré :  » S’il est prouvé que j’ai appelé ou incité à mettre le feu ou à attaquer quelqu’un. Je suis prêt à me livrer seul à l’Algérie ».

Il a demandé une commission d’enquête internationale, soulignant qu’en tant que réfugié politique, il avait demandé à Avocats sans frontières d’établir sa défense.

Un mandat d’arrêt international a été lancé contre Farhat Mehenni et d’autres pour leur implication dans l’incendie et l’assassinat de Djame Bensmail, a annoncé jeudi le procureur de la République près le Conseil judiciaire d’Alger.

Le Conseil suprême de sécurité a classé le MAK et le mouvement Rachad comme des organisations terroristes.

Partages