La coprésidente du Congrès mondial amazigh placée en garde à vue à Alger

Kamira Nait Sid, coprésidente du Congrès Mondial Amazigh (CMA) serait kidnappée et placée en garde à vue dans un commissariat d’Alger, en prévision de sa présentation devant le tribunal de Sidi M’hammed.

Cette information a été communiquée, ce vendredi 27 août, par le journal électronique

Le site d’information en ligne, Inter-lignes, a rapporté cette information en citant « des sources proches du tribunal Sidi M’hammed ». Pour le moment, aucune source officielle n’a communiqué officiellement sur cette affaire.

Pour rappel, l’alerte sur la disparition de cette militante amazighe a été donnée par son frère Amar Nait Sid dans une vidéo postée sur internet. Elle était dans la région de Draâ Ben Khedda, dans le département de Tizi Ouzou au moment de sa disparition.

«Ma sœur a disparu et nous n’avons aucune nouvelle d’elle depuis plus de 48 heures. Ce n’est pas de ses habitudes de partir quelque part sans informer les membres de la famille. Son téléphone sonne, mais personne ne répond à nos appels. J’ai décidé de me déplacer où elle habite, à Draâ Ben Khedda, mais je ne l’ai pas trouvée chez elle. J’ai ensuite informé la Protection civile et la police qui ont envoyé leurs éléments. Ces derniers ont défoncé la porte de la maison, mais il n’y avait personne à l’intérieur», a-t-il précisé.

Partages