Terrorisme : l’Arabie saoudite blacklistée par l’UE

L’UE reproche à Riyad de faire preuve de laxisme dans sa lutte contre le financement du terrorisme.

Selon une information relayée par RT France, Bruxelles a pris la décision de placer l’Arabie saoudite sur sa liste noire des pays constituant une menace pour le Vieux Continent.

« A l’instar de l’Afghanistan ou encore de l’Iran, le royaume saoudien (fait les frais) de ses contrôles jugés trop laxistes dans le domaine de la lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent », révèle ainsi l’agence de presse.

Actuellement, le document répertorie en tout et pour tout 16 nations. Quant aux critères de “sélection”, ces derniers, actualisés en 2017, sont la propriété du Groupe d’action financière (GAFI). Un organisme chargé « de défendre l’intégrité du système financier international contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les autres menaces liées ».

Silence radio à Paris

De son côté, Paris n’a pas encore commenté cette annonce, à l’image de la réaction de l’Elysée, particulièrement discrète dans l’affaire Khashoggi. Une demi-surprise en soi puisque l’Etat français demeure l’un des principaux pourvoyeurs en armes de Riyad.

 Affaire à suivre donc….