La Rédaction

Rawa
Les temps s'assombrissent pour l’organisation Etat islamique (EI). Les troupes gouvernementales irakiennes ont annoncé avoir repris la ville de Rawa aux islamistes, vendredi, au terme d'une opération qui n’a duré que quelques heures selon l’armée. Le général Abdoul Amir Rachi Yarallah a précisé que ses soldats et d’autres milices chiites « ont entièrement libéré Rawa et hissé le drapeau irakien sur ...
Saad Hariri, le Premier ministre libanais, a accepté l’invitation d'Emmanuel Macron de se rendre en France. Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a précisé que M. Hariri comptait arriver dans les prochains jours. Le chef de l'Etat français s’était entretenu avec le nouvel homme fort saoudien, Mohamed ben Salman, pour convenir que le Premier ministre libanais serait « ...
|
14.11.2017
Deux mois après le référendum sur l'autonomie d'un Kurdistan irakien, le gouvernement régional du Kurdistan a annoncé mardi 14 novembre qu’il se soumettait à la justice fédérale irakienne sur l’unité de la nation. « Nous avons toujours insisté sur la recherche de solutions aux conflits entre les autorités fédérales et la région du Kurdistan par des moyens constitutionnels et légaux, et sur ...
Le président libanais, Michel Aoun, a réagi à l'annonce de la démission du Premier ministre, Saad Hariri. Il s'est exprimé, samedi dernier, devant les ambassadeurs étrangers en poste au Liban, pour dire qu'il refusait que M. Hariri démissionne et qu'il souhaitait s'entretenir avec lui. « Toute position ou mesure qu’il a pu prendre ou qui lui sont imputées (...) sont le résultat ...
Des élus français souhaitaient rencontrer Marwan Barghouti, le dirigeant palestinien. Les autorités ont refusé leur entrée sur le territoire israélien. Ce lundi 13 novembre, le gouvernement de l’État d’Israël a précisé qu’il n’autorisera pas l’entrée sur son territoire d’une délégation d’élus français. Ces élus étaient issus des ranges communistes et de la France Insoumise, par conséquent, ils sont très critiques ...
Les chiffres des Nations unies (ONU) sont alarmants. Selon l'organisation internationale, « 21 millions de personnes ont un besoin d’aide humanitaire d'urgence, 7 millions sont au bord de la famine et un enfant meurt toutes les 10 minutes de maladie, quand presque un million de personnes sont malades du choléra ». Une crise humanitaire, l'une des plus graves au monde - si ce n'est ...
Les forces maliennes commencent à se déployer près de la frontière avec le Burkina Faso. Pour la première fois, des soldats burkinabés, nigériens et maliens vont disposer d’un commandement commun. Le G5 Sahel, qui comprend le Mali, le Niger, le Tchad, le Burkina Faso et la Mauritanie, cherche ainsi à supprimer les frontières entre ses membres. Ceci afin de pallier petit ...
Mercredi 8 novembre dernier, l’armée de Bachar al-Assad est entrée dans la ville d'Al-Boukamal, dans l’est de la Syrie. « Les unités de nos forces armées, en coopération avec les forces supplétives et alliées, ont libéré la ville de Boukamal » affirme un communiqué de presse de l'armée. Qui rajoute : « La libération de la ville de Boukamal revêt une grande importance, ...
|
07.11.2017
Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a expliqué son choix de ne pas se représenter en 2022 dans une interview à la chaine de télévision américaine CNBC. La constitution actuelle prévoit une limite de deux mandats de quatre ans et « je ne m’imagine pas rester au pouvoir un jour de plus contre la volonté des Égyptiens » a-t-il précisé. Le maréchal Al-Sissi a ...
Samedi 4 novembre, le Premier ministre libanais a annoncé, à la surprise générale, qu'il démissionnait. Une déclaration d'autant plus inattendue qu’il était à Riyad (Arabie saoudite) pour ce faire. La raison : c'est à cause de la « mainmise » du Hezbollah, le mouvement chiite libanais, dans le pays du Cèdre et, donc, de son soutien, l’Iran. Saad Hariri a même expliqué ...
Page 66/67