La Rédaction

Capitale Egypte Chine investissements
|
16.12.2017
Annoncés en 2015 par le président Abdel Fattah Al-Sissi, les chantiers de la future capitale égyptienne fleurissent. Avec une superficie d'environ 170 kilomètres carrés, 6 millions de personnes sont progressivement attendues à partir de 2019 dans cette nouvelle cité, dont l'objectif premier est de désengorger Le Caire. Un problème récurrent auquel ont dû faire face de nombreux gouvernements égyptiens. Au-delà ...
La commune de Jarablus, dans le nord de la Syrie, a été libérée il y a un peu plus d’un an. L'organisation Etat islamique (EI) en a été chassée à la suite de l’opération Bouclier de l’Euphrate, lancée en août 2016 par la Turquie. Une offensive menée à la fois contre Daech (acronyme arabe de l'EI) et les Forces démocratiques ...
En Jordanie, où près de la moitié de la population est d'origine palestinienne, les manifestations se poursuivent tous les jours. A Amman, la capitale, notamment, où les Jordaniens continuent de protester devant l’ambassade des Etats-Unis. Signe que la question du statut de Jérusalem importe beaucoup dans le royaume hachémite. Contrairement à d’autres pays de la région, les chrétiens en Jordanie ...
|
13.12.2017
D'après des informations fournies par l’organisation humanitaire Sherpa, le cimentier français Lafarge aurait dépensé des millions d'euros en passant des accords avec des groupes djihadistes, dont l'organisation Etat islamique (EI). L'ONG chargée de défendre les populations victimes de crises économique accuse également l'entreprise tricolore de « nettoyage de preuves et d'entrave » ainsi que d'avoir « passé des ordinateurs à l'eau de javel ». ...
|
12.12.2017
À 45 kilomètres du Caire, l’Egypte bâtit une nouvelle « ville nouvelle ». Après le Nouveau Caire, la Ville du 6 octobre et bien d’autres « mégacités », le président Abdel Fatah Al-Sissi espère voir le projet, d’une superficie de 170 kilomètres carrés et (normalement) opérationnel dès 2019, aboutir. Objectif à peine masqué : éblouir le monde. Cette future capitale doit ...
La vidéo d’un milicien chiite irakien à la frontière avec Israël fait polémique au Liban. Et a enflammé les réseaux sociaux du pays ces derniers jours. On y voit le chef d’une milice chiite irakienne, Qaïs al-Khazali, actuellement « en tournée » au Sud-Liban - le fief du Hezbollah. En tenue militaire, keffieh sur lui, Qaïs al-Khazali apparait sur la ...
La révolution des moeurs, en Arabie saoudite, suit son cours. Ou plutôt devrait-on dire, s'agissant des salles de cinéma, que le passé revient toquer à la porte. Car avant que le fondamentalisme religieux n'impose sa patte dans les sphères du pouvoir, à Riyad, les Saoudiens pouvaient visionner des films dans des salles obscures. Loisir dont ils ont été privés pendant ...
Des Libanais sont venus protester, ce dimanche 10 décembre, contre la décision de Donald Trump de reconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël. Plus d’une centaine de personnes ont réussi à manifester près de l’ambassade des États-Unis au Liban, qui se trouve à Awkar, dans le nord de la capitale, Beyrouth. Les forces de l’ordre ont dû faire usage de gaz lacrymogènes ...
Des affrontements ont eu lieu à Jérusalem et en Cisjordanie, vendredi, entre Palestiniens et forces de l'ordre israéliennes. Ceci après que des manifestations avaient été organisées contre la décision de Donald Trump de reconnaitre Jérusalem comme la capitale du seul Etat hébreu. Dans la bande de Gaza, un Palestinien a été tué par des tirs de l'armée israélienne à la suite ...
|
07.12.2017
L’Union européenne (UE) a inscrit la Tunisie sur sa liste noire des paradis fiscaux, ce qui a déclenché une vive polémique dans le pays depuis lors. Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, a exprimé sa « surprise et son mécontentement » et demande une « révision de cette classification dans les plus brefs délais ». Pour se défendre, de nombreux responsables politiques et ...
Page 82/85