Stanislas Tain

Rédacteur en chef
|
14.11.2017
Saad Hariri rentrera peut-être avec une bien mauvaise surprise au Liban. Le Premier ministre libanais, qui a pris la parole, dimanche, pour la première fois depuis l'annonce de sa démission surprise, le 4 novembre dernier depuis Riyad (Arabie saoudite), a prévenu les Libanais qu'il reviendrait, dans un premier temps, avant de les avertir que les « pays arabes » imposeraient sans doute ...
|
11.11.2017
Où est donc passé le Premier ministre libanais ? Depuis qu'il a annoncé sa démission surprise le 4 novembre dernier, à Riyad (Arabie saoudite), Saad Hariri n'a toujours pas remis les pieds au Liban. Son sort devient source d'inquiétudes, certains observateurs redoutant que cette décision entraine des « conséquences tragiques ». « J'ai été en contact étroit cette semaine au niveau politique et diplomatique ...
A Abou Dabi, où il se rendait pour l'inauguration de l'antenne émiratie du Louvre, Emmanuel Macron n'a pas fait que parler d'art. Si « la beauté sauvera le monde », a-t-il déclaré en citant Dostoïevski – faisant écho au tropisme universaliste du musée –, un facteur devrait empêcher le Moyen-Orient de sombrer à court terme : la chute de l'organisation Etat islamique (EI), ...
Dix ans de travaux. 6 000 mètres carrés d'exposition permanente. 535 œuvres – dont 300 prêtées par la France. Le « Louvre des sables », antenne du musée parisien à Abou Dabi, la capitale des Emirats arabes unis (EAU), a été inauguré ce mercredi en présence du président français, Emmanuel Macron. Véritable ville-musée bâtie sur l'île de Saadiyat, la construction, œuvre de ...
Depuis samedi dernier, le Liban n'a plus de Premier ministre. En voyage à Riyad, où il s'était rendu la veille sur convocation du prince héritier, Mohamed ben Salman, Saad Hariri a annoncé sa démission, moins d'un an après sa prise de fonctions. La raison officielle ? « L'ingérence » de l'Iran et de son bras armé, le Hezbollah, dans la vie politique libanaise, ...
Onze princes et quatre ministres en exercice, des hommes d'affaires et des grands noms des médias. Samedi 4 novembre, sous couvert de lutte anti-corruption, le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohamed ben Salman – surnommé « MBS » –, a orchestré la plus grande purge jamais connue dans le pays, dont la création remonte aux années 1930. « Une opération coup de poing » pour ...
Mis à jour samedi 5 novembre – 13h40. « L'armée annonce avoir pris le contrôle total de la ville de Deir Ezzor ». C'est par une phrase laconique que la télévision syrienne, se basant sur des sources présentes dans la ville – dont une ONG, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) –, a déclaré, vendredi 3 novembre, que le dernier grand ...
Au Yémen, le conflit qui oppose depuis plus de dix ans forces pro-gouvernementales et rebelles Houthis – issus de la minorité zaïdite, une branche du chiisme – continue de faire des victimes par dizaines. Mercredi 1er novembre, 29 personnes ont été tuées et 17 blessées dans un raid aérien au-dessus de Sahar, dans le nord du pays, selon un responsable ...
Une décennie. Il aura fallu patienter dix ans pour que s'amorce la réconciliation entre le Hamas et le Fatah en Palestine. Mercredi 1er novembre, le mouvement islamiste, qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007, a officiellement remis le contrôle des points de passage vers les territoires voisins à l'Autorité palestinienne (AP). Ceci en application de l'accord signé le 12 ...
Page 18/18